Le gaz vert, une énergie renouvelable et locale

Le marché de l’énergie en France est divisé en deux grands réseaux, celui de l’électricité et celui du gaz naturel. La transition dans le domaine de l’énergie électrique vers des sources renouvelables est en cours depuis déjà quelques années. Celle vers le gaz vert, permettant de réduire de 10 à 30% les émissions de carbone, est aussi en cours de déploiement. Gaz vert, biométhane, gaz renouvelable, l’énergie utilisée dans le réseau passe au vert.

Qu’est-ce que le gaz vert ?

Le gaz vert est le nom utilisé pour désigner le biométhane, un biogaz qui est utilisé de la même façon que le gaz naturel sur le réseau existant et permettant les mêmes usages que son équivalent fossile.

Le biogaz est un gaz de synthèse généré grâce à la fermentation de déchets agricoles ou industriels. Après un léger traitement il peut être utilisé pour générer de l’électricité, de la chaleur, un carburant, ou subir un traitement supplémentaire pour être transformé en biométhane/gaz vert.

Le gaz vert, pour remplacer le gaz naturel

Le marché de la fourniture de gaz naturel en France a été ouvert en 2007, mais à l’instar de l’électricité les offres se sont peu diversifiées pendant plusieurs années. Ce n’est que très récemment que des offres d’électricité ou de gaz vert sont réellement proposées aux particuliers.

Tout comme pour l’électricité, la question du tarif reste l’enjeu principal mais des études menées par le Médiateur national de l’énergie montrent que les particuliers sont de plus en plus demandeurs d’offres ayant un réel impact positif sur la transition énergétique du pays.

Pour y voir plus clair parmi les offres qui sont actuellement proposées par les différents fournisseurs, gaz-vert.org a dressé la liste des fournisseurs proposant des offres vertes.